Edinburgh Festival Fringe

Paradisum

01 / 08 / 2024
3:30 pm

Paradisum

Paradisum étudie le mythe de la renaissance après l’immobilité silencieuse d’un monde détruit. Dans ce monde, le corps seul permet de communiquer, le mouvement est la seule langue commune. Certaines créatures de l’existence idyllique se forment à partir du « matériau de vie » qui les entoure. Ce « matériau de vie » oscille, et grâce à sa force naturelle change constamment de forme et tourbillonne. C’est à travers les scènes de purification, de naissance, d’éveil et de rite que ces créatures atteignent l’Âme du monde, l’« anima mundi ».

Dans la mise en scène et chorégraphie de Bence Vági, ce spectacle unit les genres de la danse contemporaine et de l’art du cirque. En explorant les nouveaux modes d’expression de la « cirque-danse », il cherche le langage sublime des mouvements qui exprimerait les angoisses de l’Humanité.

Dans le contexte des productions de Recirquel : My Land (2018) est fondé sur la force du pays natal. Le spectacle suivant, Solus Amor (2020) parle de l’amour qui surmonte temps et espace. IMA (2022) quant à lui, évoque la force créatrice du silence. Paradisum, la nouvelle production de la compagnie, présente un monde dominé par la nature où, à partir du « matériau de vie » organique de ce monde, une nouvelle créature se forme. Elle n’a pas encore de mémoire, de souffrances et de croyances, ses gestes sont instinctifs. Elle découvre l’expérience d’une communauté : elle y crée un équilibre harmonieux par son amour pur et sa confiance.

Se fondant sur les spécialités de l’art du cirque, en particulier, sur des numéros aériens et d’acrobatie, la chorégraphie se nourrit de la danse contemporaine. Ce spectacle développe encore plus le genre de la « cirque-danse » qu’on peut bien connaître des autres productions de la compagnie Recirquel.